m'inscrire | me connecter

Recherche :   
  

Offrir un 2ème partenaire à sa femme


Sujet

Offrir un 2ème partenaire à sa femme
par Faz76 H 57 - avis (8) 18.04.2010 09:12

Pour qu'elle soit encore plus comblée, avez vous déjà offert un 2ème partenaire à votre femme ?
Si oui, comment vous y êtes vous pris pour organiser la chose et quel en a été le résultat ?

 

Réponses

« précédent1 2 3suivant »
par Flammus F 3759 - avis (212) 18.04.2010 11:52

Faz76 jamais aucun des mes amoureux m'a offert un 2° partenaire...
Mais si quelqu'un l'avait fait je serais plongé dans une crise profonde et ça aurait gaché la relation...
Pour moi le besoin d'exclusivité d'un homme envers moi est un des signes qu'il m'aime et qu'il tiens à moi...

par Marii F 300 - avis (37) 18.04.2010 14:52

Pour moi le besoin d'exclusivité d'un homme envers moi est un des signes qu'il m'aime et qu'il tiens à moi...

Tout pareil!... Mais j'imagine que si Faz76 pose la question, c'est qu'il en a déjà parlé à sa femme et qu'elle est tentée.

par cocostpierre F 300 - avis (81) 18.04.2010 18:56

ben,, moi les filles,,,pas pareil  ^-^

Depuis quelques mois nous avons avancé dans le domaine libertin, et j'ai eu droit à ce "cadeau" voir plus...

Mais attention, cela était une demande et une envie commune aux deux !

Si vous voulez quelque chose de sérieux et de bien réussi il vous faut faire une bonne sélection si je peux dire, ne pas faire ça sur un coup de tête, poser votre limite entre vous deux, et en discuter à 3, être sur la même longueur d'onde, se voir en chair et os avant toute chose et ne pas bousculer les choses la 1ére fois, Bien organiser la soirée ou l'après midi, perso nous préférons les rencontres privées c'est plus chaleureux et l'ambiance est plus "intime".
Pour faire une sélection- ça peut être très long avant de trouver la perle rare- il y a des sites conçus pour ça,, mais attention il y a beaucoup de farfelus, fantasmeurs, cybersex et autres fous !

Une fois le/s/ partenaire/s/ choisi/s/, les protections de rigueures dans tous les sens, à vous les plaisirs nouveaux!
Ne pas oublier de ne faire qu'un avec votre femme et toujours avoir à l'esprit que n'importe qui peut arrêter quand ça lui plaît sans arrière pensée.

Tout ceci devrait vous ammener à une expérience inoubliable et très certainement à renouveller.

par delisle H 463 - avis (22) 18.04.2010 22:21

Bonsoir cocostpierre,
Qu'entends-tu par "Ne pas oublier de ne faire qu'un avec votre femme" ?
Dans ton cas, l'expérience a-t-elle eu lieu en trio ou bien était-ce vraiment un cadeau dont tu étais seule à profiter (si je puis dire) ?
En tout cas votre couple semble vraiment solide et épanoui. Mais serais-tu prête pour la réciproque, je veux dire offrir une autre femme à ton homme ?

par cocostpierre F 300 - avis (81) 18.04.2010 23:02

bonsoir delisle,
expérience en trio,, pour nous c'est comme ça que nous le concevons, toujours ensemble pour nos découvertes érotiques.
C'est pour ça que j'ai souligné :

Ne pas oublier de ne faire qu'un avec votre femme

car si c'est une expérience à trois , il faut la vivre sans ambiguité, on n'est pas dans un shéma classique de séduction, et l'issue de cette expérience ne doit pas rester sur des choses ou sensations non dites.

Et puis pour la petite histoire, nous souhaitions commencé par un trio FFh et c'est l'autre configuration qui c'est proposée.
Nous cherchons encore la "dame" et la question ne s'est même pas posé pour la réciprocité. Il est plus facile de trouver des hommes seuls pour ce genre d'expérience.
Etje suis tout à fait convaincu du nouveau plaisir à partager.

par Mars-eye H 90 - avis (8) 18.04.2010 23:08

Salut à tous. J'avoue que l'idée ne m'a jamais traversé l'esprit. Je ne pense pas être prêt pour ce genre d'expérience, je ne l'imagine même pas en fantasme.
Peut-être que je suis trop exclusif ou alors que nous nesommes pas encore prêt ? Ne dit-on pas que selu les imbéciles ne changent pas d'avis ? ;)

par cocostpierre F 300 - avis (81) 18.04.2010 23:22

et bien c'est certain,, Mars-eye on dit ça,,,
mais ce n'est pas à prendre à la légère ces petites choses superflues de la vie, car ça peut vite partir en embrouille quand même.

Je pense que l'amour au pluriel est une chose que l'on ressent à vivre dès le début sa sexualité et tout simplement un état d'esprit.

L'autre chose importante à mes yeux, c'est que pour le vivre pleinement il faut avoir trouvé la même moitié que soi et avoir la même conception de la chose à ce sujet, sinon c'est certain, l'un ou l'autre sera frustré ou même voir blessé quand on essayera d'aborder le sujet.
Tu le soulignes toi-même :

J'avoue que l'idée ne m'a jamais traversé l'esprit. Je ne pense pas être prêt pour ce genre d'expérience, je ne l'imagine même pas en fantasme.


Le vie est telle, et rappelons -le il n'y a pas de norme.

par Faz76 H 57 - avis (8) 18.04.2010 23:24

Merci de ton expérience Cocostpierre, pour ma part je comprends parfaitement ta notion de "ne faire qu'un", il s'agit d'un partage.
Bien sur Marii nous en avons déjà parlé à plusieurs reprises et ma femme est effectivement tentée, ... même si elle n'ose pas encore franchir le pas. Elle aime tout à la fois, faire des fellations et être pénétrée. Alors, expérimenter une situation où elle vivrait les deux en simultanée ne peut être que du bonheur !

Mon but, est de lui offrir encore plus de plaisir et si j'avais la chance de la voir jouir de manière exceptionnelle, et bien j'aurai le sentiment de nous avoir fait un immense cadeau.
Cela ne remet absolument pas en cause le reste et nous continuerons, après cela, à faire l'amour rien qu'à deux. Et puis si ça n'est pas concluant, et bien on ne recommence pas ou on essaie autrement.

par Mars-eye H 90 - avis (8) 18.04.2010 23:32

Pour moi ma femme c'est la deuxième moitié essentielle et unique qui compose notre couple.

Avec une telle proposition, je ne voudrais pas (actuellement) devenir un des deux tiers qui composeraient alors notre "couple" ;)

par Shadowwooer F 300 - avis (44) 19.04.2010 06:26

Il faut que l'homme soit ouvert d'esprit et que les deux surmontent la jalousie et le besoin d'exclusivité. Etre en couple ne veut pas forcément dire être enfermé. L'amour et la sexualité peuvent se séparer... La complicité peut être plus forte que les egos respectifs.
Mais peu de gens sont prêts à comprendre cela. Ils confondent constance et fidélité.

par lemon F 11 - avis (1) 19.04.2010 08:57

Bonjour Faz76,

Moi aussi j'ai le même fantasme que ta femme et j'ai de la chance d'avoir un mari à l'esprit ouvert comme toi.

Nous, on fait de temps en temps ce trio avec un copain, toujours la même personne.  On avait déjà parlé de ce fantasme depuis longtemps, et un jour mon mari en a parlé à un de ces copains, qui l'a accepté.  Mais la première fois j'étais très nerveuse, et je n'ai profité de ce cadeau qu'à moitié.  Je ne sais pas si ça aurait été plus facile avec quelqu'un que je ne connaissais pas du tout...  Mais on a encore essayé et c'est devenu un vrai plaisir pour nous!

Seulement, on aimerait bien trouver d'autres partenaires mais c'est très difficile.  On est peut-être un peu trop exigeant, mais on ne veut pas tomber sur n'importe qui!  Pour nous, la plus grande difficulté, c'est ça.  Cocostpierre, je t'envie!  Comment vous faites pour trouver des partenaires?  Même sur les sites de rencontre "spécialisé", ce n'est pas évident.  Vous les rencontrez juste pour une fois?  Ou vous gardez quelques partenaires réguliers?

par cocostpierre F 300 - avis (81) 19.04.2010 10:30

@ Mars-eye, l'essentiel c'est que vous soyez épanoui dans votre sexualité !

@Otomat : notre rencontre c'est fait un peu dans des conditions "d'échanges" et de jeux-cap pas cap-, nous étions jeunes à l'époque.

Nous sommes tombés amoureux et avons fondé une famille en évoquant les possibilités de continuer " ces chemins de travers érotiques".

Donc, très souvent dialogues et pas l'occasion de vraiment rechercher des partenaires. Le temps passe vite et d'un commun accord nous avons tatonné et enfin vraiment débuté.
Peu importé la configuration de l'essai, et la de bixésualité de part et d'autre n'est pas à négliger si l'on veut découvrir plein de choses.
Cela fait maintenant environs 2 ans que mon homme a découvert le sexe anal pour lui et ce fut de nouvelles expériences.
Nous nous sommes dit à ce moment, que tous les cas de figures étaient donc envisageables.
L'envie de découvrir a été plus forte et oui les 2 types de fantasmes ont la même force. Passé une certaine expérience,,on ne parle plus de fantasme puisque c'est un autre mode de vie tout simplement.
Nous, nous vivons nos rencontres, comme une cerise sur le gâteau de notre sexualité déjà très épanouie.
On préfére bien sûr les relations suivies, c'est évident.
Pas la peine de faire la présentation des "corps" dans ces cas là.
Mais bien évidemment, ce n'est pas simple pour accorder tous nos agendas,, lol

@Shadowwooer :entièrement d'accord pour:

Il faut que l'homme soit ouvert d'esprit et que les deux surmontent la jalousie et le besoin d'exclusivité. Etre en couple ne veut pas forcément dire être enfermé. L'amour et la sexualité peuvent se séparer... La complicité peut être plus forte que les egos respectifs

ces sentiments n'ont pas eu a être "domptés" puisque "exclusivité et jalousie" sont des mots inexistants et remplacés par "complicité" dans notre relation.

@Lemon, nous les "copains ou connaissances" on évite tout simplement, ça évite les embrouilles s'il doit y en avoir. Et c'est plus simple de dire à quelq'un qu'on ne connait pas beaucoup de lui dire,, "en fait nos corps ne s'accordent pas  etc,,"
et ce n'est pas de l'exigeance d'apporter de l'importance avec le partenaire choisi, un minimum de feeling est important pour l'échange érotique.

La "chasse" dure dès fois très longtemps avant de trouver le/s/ bon/s/ partenaires.. hihii

par Marii F 300 - avis (37) 19.04.2010 12:46

Autant je suis d'accord avec tout ce que tu as dit, coco, autant je ne suis pas d'accord avec Shadowwooer.
Je pense que, pour un couple qui le vit dans la complicité et la bonne humeur, ça peut être très enrichissant, mais ça ne convient pas forcément à tout le monde.

que les deux surmontent la jalousie et le besoin d'exclusivité

Pourquoi faudrait-il surmonter cela? Le triolisme, à mon sens, ou de façon plus générale l'échangisme, doit être vécu comme une source d'épanouissement, pas comme une contrainte ou une frustration.

ces sentiments n'ont pas eu a être "domptés" puisque "exclusivité et jalousie" sont des mots inexistants et remplacés par "complicité" dans notre relation.

Ca me paraît essentiel. A partir du moment où il y a quelque chose à dompter, ça risque de gâcher le plaisir et d'être source de problèmes. Pour moi, la sexualité doit être un partage de plaisirs, pas quelque chose pour lequel on se force.

Un autre point qui me paraît important est celui-ci :
la de bixésualité de part et d'autre n'est pas à négliger si l'on veut découvrir plein de choses

Je ne suis pas, mais alors vraiment pas du tout, attirée par les femmes. Etant par ailleurs jalouse et possessive, m'embarquer dans un trio FFH serait du pur masochisme, je n'y aurais absolument aucun intérêt.

Enfin, la première condition, à mon avis, est qu'il y ait un fantasme fort au départ, de part et d'autre. En ça, on est tous différents et c'est tant mieux. Je ne dis pas que je ne serais pas tentée d'essayer avec deux hommes, si j'en avais l'occasion, avec des personnes soigneusement choisies et beaucoup de "si", mais, si je n'essaye jamais et que ça reste au stade du fantasme, ça ne m'empêchera pas de dormir. Et, dans le cadre d'une relation amoureuse, déjà je n'arriverais pas à l'envisager, mais surtout ça ne m'intéresserait pas. Aimer une personne me suffit, je n'ai pas envie de plus.

par Flammus F 3759 - avis (212) 19.04.2010 13:08

Il faut que l'homme soit ouvert d'esprit et que les deux surmontent la jalousie et le besoin d'exclusivité.


Qui a dit qu'il faut? Le medicin, monsieur le curée, la police? Il existe des lois? Des recettes preconstiutés? Je croiais que l'amour soit liberté d'ètre soi mème et non pas imposition à des lois rigide et preformés... et je vous rapelle qu'on est tous differents...

Etre en couple ne veut pas forcément dire être enfermé. L'amour et la sexualité peuvent se séparer...


Là je suis d'accord et j'accepte que les façon d'aimer soient differentes de l'un à l'autre au contraire de ceux qui affirment que seulement leur façon est la façon bien... chose que je trouve franchement d'une etroitesse d'esprit paradoxale vu qu'apparement ici on parle des certaines ouvertures :-)

La complicité peut être plus forte que les egos respectifs.
Mais peu de gens sont prêts à comprendre cela. Ils confondent constance et fidélité.


Je ne parlerais pas de "egos" dans ce termes, les gents sont simplement differents, et se sentir superieurs parce que second soi "on a compris plus que les autres" fait preuve d'une inflation de l'ego, moi le nobril du monde, le seul à avoir compris ce qui est bien pour tout le monde... excusez moi si ces affermations me font sourire... Moi j'ai compris des choses completement differents de vous, qui sont bien e adaptes pour moi, mais pas pour ceci je vous juge et trouve que vous ètes des pauvres gens qui, helas! n'ont rien compris de la vie.
Le monde est beau parce que il est varié et vive les differences...elles donnes de la valeur au rapports...

par Flammus F 3759 - avis (212) 19.04.2010 13:11

Marii :-) je n'avait pas encore lu ton intervention...
Vraiment il y a de la sintonie entre nos propos et tu sais expliquer les choses d'une façon bien meilleure dque moi :-)

par alias F 300 - avis (36) 19.04.2010 13:14

Je suis dans une relation sentimentale et sexuelle exclusive. Nous progressons dans notre vie sexuelle mais la voie du triolisme ne nous conviendrait pas. La jalousie est un trait de caractère que nous assumons pleinement, mais ayant une totale confiance en l'autre elle n'a pas l'occasion de s'exprimer.
Nous ne voulons pas partager notre partenaire que ce soit sentimentalement ou juste physiquement et surtout nous suffisons l'un à l'autre.

Les fantasmes nous en avons bien sûr ! Faire l'amour à plusieurs en fait partie de mes fantasmes, mais je ne souhaite absolument pas le réaliser et je ne m'en sens absolument pas frustrée. Je pense que les fantasmes ne sont pas forcément là pour être réalisés mais juste pour nourrir l'imagination et être transcendé.

Pourquoi toujours vouloir réaliser ses fantasmes ? Les vivre de manière plus cérébrale, c'est déjà pas mal non ? Une fois le fantasme réalisé que reste-t-il ? Un sentiment de pleinitude ? de déception ? ou une simple envie de passer à autre chose pour avoir une nouveau défi ?

par KittyKat F 300 - avis (23) 19.04.2010 13:14

Je rejoins Marii et Fiammuz, on est tous différents, avec des envies différentes, avec des fantasmes différents, avec des pratiques différentes, avec une façon de faire différente, avec une sensibilité différente, avec des objectifs différents, avec une attente de la vie différente...

Bref je pourrais continuer comme celà longtemps.

A chacun de juger si oui ou non le triolisme est pour lui et la part qu'il souhaite que ça ait dans sa vie. Je suis sûre que quand on se lance dans cette "entreprise" c'est que la volonté des deux côtés est là, mais qu'il s'agisse de triolisme ou d'anal ou d'autre chose, faut être deux pour ces choses là...

Donc en amour pas de règle, juste un feeling et une envie commune à partager.

Et vive les différences, ça fait de nous un être unique.

par cocostpierre F 300 - avis (81) 19.04.2010 18:04

oui, c'est vrai, je n'avais pas regardé le sens de "surmonter" dans cette phrase.
effectivement s'il y a "surmonter", il y a un risque de rupture à moment donné.
Concernant la bisexualité, ça ne concernait strictement que mon couple. A chacun ses préférences et rien n'est obligatoire.

Mais la question de Faz76 est de savoir comment s'y prendre au mieux pour arriver à offrir ce cadeau à sa femme en sachant qu'elle en a envi aussi.
Nous sommes donc dans la notion de partage et j'ose espérer que Faz76 et sa femme ont déjà bien communiqué sur ce sujet.

Et rappellons-nous tous et toutes qu'il n'y a pas de norme en Amour

par Faz76 H 57 - avis (8) 19.04.2010 21:12

Bonsoir à tous et merci de vos messages.
Je vois que ma question provoque un vaste débat idéologique ... "Faut il ou ne faut il pas faire entrer une tierce personne", "Est ce bien ou non de faire ce type d'expérience".
Inutile de chercher l'harmonisation, nous sommes tous différents et nos attentes diffèrent elles aussi. Et c'est tant mieux, le principal étant de vivre le sexe de manière épanouie et respectueuse de sa(son) partenaire.

Il y a cependant un point qui n'a jamais été évoqué. Nos envies évoluent avec le temps et nos attentes d'aujourd'hui sont très certainement bien éloignées de celles de demain. Autrement dit, celui ou celle qui dit aujourd'hui ne pas vouloir, sera peut être le(la) plus acharné(e) dans quelques années ! Fontaine je ne boirai jamais ...

Ceci étant, et pour revenir à la question initiale, ce qui m'intéresse avant tout c'est de savoir "comment s'est arrivé" et, peut être plus encore, "que retirez vous de cette expérience" ?

Personnellement, j'aime beaucoup les propos de Cocostpierre et de Lemon. J'apprécie leur philosophie de la vie et leur vision hédoniste du sexe. Je ne sais plus qui l'a dit, mais il ne faut surtout pas confondre Amour et Sexe. L'amour est un sentiment et le sexe un jeux ... d'adultes. Certes ils sont complémentaires, mais ce n'est pas parce qu'on est amoureux que l'on doit s'interdire de jouer en toute complicité. Le seul but étant de se faire plaisir.

Bien sur avec ma femme nous avons maintes fois échangé de ce fantasme. Aujourd'hui elle aimerait mais n'ose pas encore franchir le pas. Comment le faire et avec qui ? Elle voudrait que cela se produise naturellement, sans préméditation. Un hasard qui ferait bien les choses et au bon moment ... Ne rêvons pas. Sans un minimum d'organisation nous n'y parviendrons pas, car trouver le partenaire idéal reste très certainement la plus difficile des étapes. Je suis persuadé qu'une fois celui-ci trouvé, la partie devient bien plus facile.

Merci d'avance de vos retours.

par titmym F 300 - avis (67) 19.04.2010 21:42

Hello Faz76!
pour résumer le débat simplement, je dirais : on peut le faire si on en ressent l'envie, ou si on hésite, et il vaut mieux éviter de le faire si on sent que ça ne correspond pas à notre vision de la sexualité. Simple, et simpliste, évidemment.

Concernant l'envie de ta femme, pourquoi ne pas essayer, en secret, "d'organiser" tout ça?
tu t'occupe de la recherche d'un partenaire, tu le mets dans la confidence, arrange une rencontre "fortuite" (en l'ayant rencontré seul avant éventuellement), une situation banale (euuuh...automobiliste en panne que vous proposez de dépanner? un truc du style), il doit faire les premiers pas, montrer ses intentions à ta femme qui pensera à une heureuse coïncidence, et selon son feeling, acceptera ou refusera ses avances.

envisageable?

par cocostpierre F 300 - avis (81) 19.04.2010 21:51

Une chose est sûre, nous ne laissons pas de place à l'imprévu, avec une vie professionnelle et de famille chargées, c'est de l'utopie pour nous.

Choix de l'endroit, des protections préférées -fraise, chocolat- petites boissons pour se désaltérer, du jour, de l'heure tout est paramétré à l'avance.
Après, dès que nous sommes "regroupé" là, c'estla magie de l'improvisation qui opére.
Et le résultat de la 1ére expérience, est que nous recommençons dès que nos plannings concordent et nous continuons de "découvrir" d'autres partenaires.

edit : oui Titmym c'est une grande idée,, mais il va falloir beaucoup d'énergie à la personne seule organisatrice de la "rencontre inopinée"

par SaylorEtLulla H 102 - avis (6) 19.04.2010 22:15

(S.) J'apporte notre point de vue, même quitte à être quasi hors sujet :)

Dans notre couple, la question ne se posera pas, nous ne faisons pas de différence entre amour, sexualité ou fidélité, dès lors, il ne peut y avoir de place pour une tierce personne.

Dans le cas où L. aurait envie d'un second sexe masculin ... Nous avons bien quelques sextoys à portée de main :P

par Faz76 H 57 - avis (8) 19.04.2010 22:56

Hello Titmym,

Organiser en douce une rencontre n'est pas chose aisée. J'ai déjà essayé et ce n'est pas facile car c'est à ma femme que revient le choix du 2ème homme.

Pourtant l'été dernier, nous avons bien faillit réussir. Nous étions dans un centre de vacances sous les tropiques. Chaleur et détente obligent, elle était particulièrement bien disposée et avait sans cesse très envie. Du coup ça inhibait totalement ses limites et un jour, sans que je le lui demande à ce moment là, elle m'a montré un homme en me disant qu'avec lui elle voulait bien. A plusieurs reprises elle a tenté de lui envoyer des signaux et de capter son attention, mais il ne quittait jamais l'écran de son ordinateur des yeux. Impossible de le faire regarder autour de lui. Du coup elle s'est découragée et deux jours plus tard il quittait le centre. Nous n'avons jamais retrouvé une telle occasion ... pour le moment !

En dehors des vacances, et comme le dit cocostpierre, nous avons des vies très chargées et du coup le contexte est moins favorable.

par Shadowwooer F 300 - avis (44) 20.04.2010 07:44

Il faut que l'homme soit ouvert d'esprit et que les deux surmontent la jalousie et le besoin d'exclusivité

Je voulais dire: pour que le type de relation dont il est question dans ce topic fonctionne. Le reste du temps, Fiammuz, il est absolument inutile d'être ouvert d'esprit et tout à fait souhaitable de laisser la jalousie pourrir la vie de tout le monde.


« précédent1 2 3suivant »

Nouvelle réponse

Vous devez etre identifié pour pouvoir ajouter un message.
Inscrivez vous gratuitement ou identifiez vous si vous etes déjà membre.